Biographie

sigrun_haaserDepuis l’âge de sept ans, Sigrun Haaser chantait au choeur de la cathédrale de Speyer et y apprenait le chant d’après la notation grégorienne ainsi que le chant précis à première lecture. A l’âge de douze ans, elle débuta en tant que soprano soliste avec “l’air d’écho” de l’oratoire de noêl de J.S.Bach; d’autres parties de solo y suivèrent.

La rencontre avec la cantatrice Mme. Erika Köth, qui l’encourageait dorénavant en lui donnant des leçons de chant particulières jusqu’au début de ses études de chant, avait pour conséquence que le chant devenait la vocation et le but dans la vie de Sigrun Haaser.

Ses études de chant commencèrent à Mannheim, chez Mme. la Professeur Eva-Maria Molnar. Au conservatoire de musique de Karlsruhe, elle obtint son diplôme de cantatrice et de professeur de chant avec distinction par M. le Professeur Klaus Dieter Kern. Ensuite, Sigrun Haaser faisait des études de “formation artistique” avec le cours des études “l’art de Lied”, chez M. le Professeur Hartmut Höll et Mme Mitsuko Shirai. Deux années d’études complémentaires au conservatoire de musique de Würzburg, chez Mme. la Professeur Charlotte Lehmann, perfectionnaient les capacités artistiques de Sigrun Haaser.

Déjà pendant ses années d’études, elle participait à de nombreux cours de maître dans le domaine des opéras et des opérettes ainsi que des cours de maître portant sur l’art de Lied et des oratoires, sous la direction de M. Bernd Weikl, Mme. Edith Mathis, Mme. Anna Reynolds, Mme. Sena Jurinac et Mme. Hilde Zadek, Mme. Barbara Schlick et Mme. Charlotte Lehmann avec M. le Docteur Huber-Contwig.

steinfigurParallèlement, l’activité fréquente de concerts de Sigrun Haaser commen ça, pendant les festivals d’été de Baden-Baden (1996) par exemple, et à des concerts d’opérettes à Tübingen, Rottenburg, Trier et Speyer, avec un répertoire très large dans des rôles divers. En octobre 2000, elle chanta le rôle principale “d’Atalanta” dans l’opéra “la costanza vince l’inganno” par Christoph Graupner et chanta hôte du théâtre municipale de Gmunden, Antriche.

Depuis octobre 2000, Sigrun Haaser enseigne en tant que professeur de chant à la faculté de philosophie de l’université de Würzburg.